• Consensus de de façade sur le G20 préparatoire

    Le G20 de Pittsburgh s'annonce difficile

    Laborieuse réunion préparatoire, à Londres, au sommet des 24-25 septembre Divergences sur le FMI, la limitation des bonus, les modalités de sortie de crise

     

     

    Timides et parfois contradictoires, les signes d'une possible sortie de la crise économique qui secoue le monde n'ont pas suffi à forger un consensus, lors du G20 des ministres des finances, réuni les vendredi 4 et samedi 5 septembre à Londres.

    Ce sommet en préparait un autre, au plus haut niveau, qui doit avoir lieu les 24 et 25 septembre à Pittsburgh, aux Etats-Unis.

    Limitation des bonus : l'accord européen, difficilement obtenu, semble malaisé à " exporter " outre-Atlantique. Fonds monétaire international (FMI) : la modification des règles de fonctionnement et la montée en puissance de certains pays émergents seront aussi difficiles à concrétiser.

    Autre lourd dossier : la coordination des stratégies de sortie des mesures exceptionnelles de relance mises en œuvre par les différents gouvernements pour faire face aux effets de la crise mondiale.

    <st1:personname productid="La France" w:st="on">La France</st1:personname> et l'Allemagne, rassurées par les premiers signaux positifs, appellent de leurs vœux une telle attitude. Le Royaume-Uni est beaucoup plus réticent.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :