• Coùt du travail

     

    Voila aussi ce que l’euro interdit, mais certain en profite. Cette construction est aberrante.

    Elle dope les économies « faibles » en abaissant les taux (aligné sur l’Allemagne), mais leur enlève la seule arme qu’ils avaient la « dévaluation ».

    Et après on fait une concurrence interne sur tout.

    Croire que la seule création d’une monnaie unique allait intégrer les économies c’était penser qu’un crapaud peut se changer en bœuf.

    Mais cette fable à bien profité a quelque un.

    Et maintenant on s’en sort comment. On revient avant l’euro  ou on Fait vraiment l’Europe, mais politique cette fois ………Beaucoup d’économistes avaient prévenu.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :