• Dette des ménages européens

    Cela laisse rêveur.

    Mais c’est le résultat :
    - de la non augmentation des rémunérations, donc il faut endetter les ménages pour qu’ils puissent consommer (on a dépassé Ford qui disait bien payé ses ouvriers, pour qu’ils puissent acheter une Ford),

    - une façon de nous « enchainer » et donc d’atténuer nos « revendications »,

    - notre « soif » du « neuf », « progrès », etc.… « défaut » que la marketing exploite à fond, on ne vous vend plus un objet (outil, etc.…) mais du rêve ,

    - etc…

    La limite semble cependant atteinte. Au moins dans certains pays.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :