• Endettement du secteur financier, en% du PIB

     

    La banque d'après-crise

    Avant la crise, les banques s'endettaient pour spéculer, en cherchant à minimiser leur capital. L'importance des risques pris grâce à cet endettement leur assurait des rendements élevés. Depuis, elles renforcent leur capital et se désendettent, ce qui les amène à être moins rentables.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :