• Espérances de retraite par catégorie sociale

     

    En moyenne, à l'âge de 60 ans, un cadre peut espérer vivre 23,3 ans, un ouvrier 17,4. Soit six années ou un tiers de pensions de retraite de plus. Les écarts d'espérance de vie en bonne santé sont encore plus grands. A 35 ans, l'écart d'espérance de vie entre cadres supérieurs et ouvriers est de six ans, mais il est de 10 ans pour l'espérance de vie sans incapacités. Les écarts entre milieux sociaux tendent même à s'accroître chez les hommes ; les raisons en sont complexes, allant des habitudes de vie (alimentation par exemple) aux conditions de travail, en passant par le rapport au système de soin qui varie d'une catégorie sociale à l'autre.

    Mais n'oublions pas l'autre facteur : l'inégalité de la fiche de paye ( Les retraites étant proportionnelles aux niveaux des salaires, les inégalités de retraite reflètent d'abord les écarts qui existent en matière de fiches de paie. Mais les mécanismes du système de cotisations permettent aussi aux cadres de toucher plus, car ils cotisent davantage pour la partie dite « complémentaire » de la retraite.).

    Donc l'inégalité Hommes- Femmes voir :

    Retraites inégalités hommes/femmes


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :