• Etats-Unis Contributions à la croissance


     

    Attention C’est la première estimation, elle sera « ajustée » au cours des deux mois suivant, malheureusement souvent en baisse.

    Si le rythme de croissance est élevé il n’est pas (encore) synonyme de solidité, lesvariations de stocks étant responsables de 3,4 points decroissance. Les composantes de la demande finale sontplus mitigées avec une progression modeste de laconsommation des ménages (2 %), un essoufflementdu rebond de l’investissement résidentiel (5,7 %), unenouvelle contraction sévère de l’investissement enbâtiments (-15,4 %) et un recul surprise des dépensespubliques (-0,2 %). L’investissement en équipements etlogiciels s’est en revanche remarquablement bien tenu(+13,3 %). Et le commerce extérieur affiche unecontribution légèrement positive (+0,5 point). Al’horizon des prochains trimestres, cette performancede croissance ne se reproduira pas : la contribution desstocks sera moins positive et la demande finale peu

    vigoureuse, bridée par la purge des excès passés.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :