• France croissance et sa contribution


     

    La croissance du 4° trimestre en France à était légèrement meilleure que prévue ( 0.6 au lieu de 0.5) .

    Mais quand on regarde le détail cela est du en grande partie au « restockage ».
    Finalement les instituts de prévision pensent que les prochains trimestres seront donc plus difficiles, et ils enlèvent en moyenne 0.2% de croissance au premier trimestre 2010.

    De plus la croissance de la zone euro n’a progressé elle que de 0.1% (0.3 prévu), mais cette croissance est essentiellement du a la « bonne » croissance française du 4° trimestre.

    Conclusion : finalement plutôt de mauvaise nouvelles.

    Ces révisions font que mon scénario macroéconomique confirme : rester en dehors des  marchés actions européens.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :