• La Chine renforce son influence au sein du FMI

    La Chine renforce son influence au sein du FMI  

    Le directeur général du FMI souhaite s’adjoindre le gouverneur adjoint de la banque centrale chinoise comme conseiller

    L’arrivée d’un Chinois dans les hautes sphères du Fonds monétaire international (FMI) était régulièrement évoquée depuis plusieurs mois.  Hier, l’institution multilatérale a levé le voile, indiquant le souhait de son directeur général, Dominique Strauss-Kahn, de nommer comme « conseiller spécial » le vice-gouverneur de la banque centrale chinoise, Zhu Min. Ce dernier« devrait assumer cette responsabilité à partir du 3 mai », a révélé le Fonds.Dans un univers chinois très bureaucratique et politisé, Zhu Min est toujours apparu comme une personnalité indépendante, très appréciée des banquiers étrangers. Parlant parfaitement anglais, après des années d’études à Princeton, à la Johns Hopkins University et un passage de six années à la Banque mondiale, l’écononomiste a tissé, pendant ses années à la  Bank of China  , des liens privilégiés avec les cadres des grandes institutions et des banques occidentales. Stephen Roach, le président de Morgan Stanley en Asie, parle de lui comme d’un « ami ». En France, il a été l’un des principaux architectes du rapprochement entre Bank of China et la  LCF Edmond de Rothschild  . Reconnaissant la force de son réseau et de son influence, le gouvernement chinois l’avait nommé en octobre dernier vice- gouverneur de la banque centrale, convaincu qu’il serait bientôt appelé à faire entendre la voix de la Chine au FMI. De son côté, Dominique Strauss-Kahn a estimé qu’il jouerait« un rôle important (...) pour faire face aux défis auxquels seront confrontés nos Etats membres du monde entier lors de la période à venir, et pour renforcer la compréhension par le Fonds de l’Asie et des marchés émergents plus généralement ».

    Richard hiault et y. r. (à pékin)

    Zhu Min, vice-gouverneur de la banque centrale chinoise. Adam Dean/Bloomberg

    Encore une avancée de la Chine
    Le Chine se dote d'un droit des faillites


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :