• Nouvelles aides aux États-Unis pour les propriétaires

    Nouvelles aides aux États-Unis pour les propriétaires

    L'État fédéral versera un total de 3 milliards de dollars pour tenter d'éviter les saisies qui pèsent sur le marché.

    Pour tenter d'enrayer la spirale infernale chômage-crise immobilière qui menace la reprise, l'administration Obama a décidé de venir en aide aux propriétaires touchés par le chômage. Dans l'incapacité de rembourser leur prêt hypothécaire, nombreux sont les chômeurs qui voient leur logement saisi. Et en le mettant sur le marché, les banques contribuent à peser sur les prix de l'immobilier. Du coup, alors qu'à l'occasion des crises précédentes, l'immobilier, en repartant, dopait la reprise, cette fois-ci, il tend à la brider... C'est fort de ce constat que le Trésor a annoncé il y a quelques jours le versement de 2 milliards de dollars supplémentaires au fonds « pour les plus touchés », lancé en février dernier et abondé en mars. Les sommes seront versées à des agences gérées par les États. En outre, un autre programme, doté d'un milliard de dollars, est mis en place par le département du Logement et du Développement urbain. Le but est d'offrir des prêts relais à taux zéro, pour un montant maximum de 50.000  dollars sur deux ans, à des emprunteurs en difficulté. Les deux initiatives visent à apporter de l'aide à quelque 400.000 ménages, alors qu'à l'origine, le fonds « pour les plus touchés » devait aider 140.000 emprunteurs. Ces efforts pourraient cependant trouver leurs limites. Le nombre de chômeurs ne s'élève-t-il pas à près de 15 millions actuellement aux États-Unis ? Et selon les estimations, plus de trois millions de personnes risquent une saisie prochaine. L. J. B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :