• Quand le Big Mac mesure la sous-évaluation du yuan


     


    Le yuan est bien sous-évalué. Et même de 40 % face au dollar, selon le célèbre indice Big Mac de l'hebdomadaire britannique « The Economist », qui vient de le remettre à jour à l'occasion du prochain G20. Le sérieux magazine pointe les déséquilibres entre les monnaies mondiales en détournant, avec humour, le principe de la parité de pouvoir d'achat. Cette PPA permet de comparer dans les divers pays le prix du même panier de biens et services. Si les taux de change étaient conformes à la PPA, 100 dollars convertis en monnaies locales permettraient d'acheter le même panier dans tous les pays. Dans le cas présent, le panier se réduit au seul article Big Mac, le sandwich américain que consomme toute la planète. Un Big Mac vaut en moyenne 2,18 dollars en Chine, 3,71 aux États-Unis. Il vaut aussi 4,79 dollars dans la zone euro, ce qui correspond à une surévaluation de la monnaie unique de 29 %, et 6,78 en Suisse, ce qui fait de son franc la monnaie la plus surévaluée du monde. I. C.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :