• Voila la recession 2/5/2009

    La publication de la première estimation du PIB au premier trimestre de cette année atteste de la timidité de l’amélioration : son recul de 6,1 % (en rythme annualisé) ne s’inscrit que marginalement en mieux par rapport au recul de 6,3 % du trimestre précédent. Ce chiffre laisse planer un doute sur l’hypothèse que le pire de la récession, mesuré au trimestre le trimestre, est passé. Surtout que, avertissement d’usage, il est susceptible d’être largement révisé au fil des prochaines estimations des comptes nationaux. On se souviendra  que la contraction du PIB au quatrième trimestre 2008 avait été initialement estimée à 3,8 %. La composition de la croissance ce trimestre-ci est assez particulière, très différente en tout cas de celle du trimestre précédent. Elle contient à la fois des bonnes ( déstockage,) et des mauvaises nouvelles (résultats entreprises, fin stimulation de la consommation, etc…). Cependant l’indice ISM manufacturier confirme son redressement et rejoint le point bas de 2001, il sort donc de la dépression et confirme une amélioration ( ou plutôt u arrêt de la dégradation)- attention ce sont des indicateurs sondage, pas des réalités chiffrés.

    Analyse du CREDIT AGRICOLE : ( le seul a publier récemment)

    « En variation sur un an, la contraction du PIB s’amplifie. Dit autrement, la récession s’approfondit. Selon cette mesure, nous prévoyons que le point bas de la contraction serait atteint au troisième trimestre. Le creux véritable du cycle, lui, sera atteint plus tard, lorsque le niveau des indicateurs pertinents (emploi, revenu, production, ventes, PIB) aura atteint son point bas. Cela n’empêche pas les contours de la sortie de récession de se dessiner. En tout cas, divers indicateurs avancés pointent vers l’atténuation de la récession et le communiqué de <st1:personname productid="la Fed" w:st="on">la Fed</st1:personname> s’en fait, prudemment, l’écho. D’ailleurs, ce sont pour partie ces signes de mieux qui sont derrière la hausse récente des taux longs. ».

    - Nouvelles faillites bancaires aux Etat-Unis ( 3 banques dont la plus importante cette année 2 milliards de pertes pour l’organisme américains de surveillance), nous en sommes a 32 faillites cette année pour un total de 60 depuis le début 2007.

    Bonne semaine

    Juste pour signaler :

    Le Japon est officiellement entrée en déflation.

    <st1:personname productid="la Fed" w:st="on">La FED</st1:personname>, <st1:personname productid="La BOJ" w:st="on">La BOJ</st1:personname> ( banque du Japon) et <st1:personname productid="la Banque" w:st="on">la Banque</st1:personname> d’Angleterre sont maintenant en situation de ne plus pouvoir stimuler l’économie par les taux courts.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :